SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

NOËL : "IL FAUT QUE LES FEMMES APPRENNENT À DÉLÉGUER !"

Lundi 23 Décembre - 05:00

Actu. locale


Noël en famille - © CC0
Entre le choix des cadeaux, la préparation du repas et la gestion des enfants : Noël peut vite devenir un sacré casse-tête si l'on est toute seule à s'occuper de tout.


Anticiper, penser à tout pour tout le monde et tout le temps. La notion de "charge mentale" a largement été popularisée par la BD de la dessinatrice Emma. Cela correspond à la répartition des taches entre les hommes et les femmes, qui reste inégalitaire pour de nombreux foyers. La période des fêtes de fin d'année ne fait pas exception.

Extrait de la BD "Fallait demander" © Emma

Les femmes se sentent responsable du repas à 88%


"Certaines femmes sont tellement épuisées qu'elles ne profitent même plus", explique Marie Costa, coach parentale à Lyon. "À Noël la charge mentale pèse encore plus sur leurs épaules, il faut que les femmes apprennent à déléguer !" Si tout le monde aime participer aux préparatifs, dans les faits, ça se complique.

Les cadeaux vont-ils plaire à tout le monde ? Le repas sera-t-il à la hauteur ? Et comment faire pour que les enfants ne s'ennuient pas pendant toute la soirée du réveillon ? Voilà quelques unes des questions qui se posent un 23 décembre. Et souvent, ce sont les femmes (et les mamans) qui se chargent d'y répondre.

Selon un sondage OpinionWay réalisé en 2017, les femmes se sentent responsable du repas à 88%, contre 62% chez les hommes. "Ce n'est pas de la mauvaise volonté, seulement ils ne se sentent pas toujours concernés", explique Marie Costa. En 2013, le Journal des Femmes avait déjà publié une étude selon laquelle 95% des femmes s'occupent de tous les cadeaux du foyer.

Impliquer toute la famille


Pour essayer de changer la donne, Marie Costa livre quelques conseils tout simples pour mieux répartir les tâches. "Déjà que les femmes fassent le point sur tout ce qu'elles font. Il existe de nombreuses applications pour smartphone qui permettent de créer des listes et de les répartir entre les membres de la famille. Ou encore, les bons pour les enfants : un bon pour une action, ça marche très bien !"

On pourra également citer la décoration du logement à laquelle peuvent participer les enfants. Pour les cadeaux, il existe des moyens efficaces pour se simplifier la vie comme des conversations groupées pour s'envoyer les listes, ou des budgets fixés en amont du style : pas plus de 20 euros. "Des petits riens qui peuvent clairement soulager celles qui s'occupent de tout", sourit Marie Costa.