SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON : UN JARDIN À L'HÔPITAL POUR SOIGNER LES ENFANTS AUTREMENT

Vendredi 13 Septembre - 05:30

Actu. locale


Le jardin thérapeutique accueille les jeunes patients du service de pédopsychiatrie. - © Radio Scoop / Léa Duperrin
Depuis cet été, les jeunes patients du service de pédopsychiatrie de l'Hôpital Femme Mère Enfants peuvent profiter du jardin thérapeutique aménagé au sixième étage.


Ils sont victimes de troubles du comportement, de phobie scolaire, d'hyperactivité ou encore de dépression. Dans ce jardin thérapeutique perché au sixième étage, les enfants du service de pédopsychiatrie s'évadent.

Sur cette terrasse de 75 m², les jeunes patients peuvent jardiner, jouer au Molky, profiter du bac à sable ou simplement prendre l'air. Un potager permet de cultiver des légumes, il y a aussi des herbes aromatiques et des fontaines.

Se libérer du regard des autres

"Au quotidien, ils sont bombardés d'émotions contradictoires, parfois moqués à l'école. Ici, ils s'occupent de leur jardin et se libèrent du regard des autres", explique Olivier Revol, chef du service de psychopathologie du développement de l'enfant et de l'adolescent.

"Ça permet aussi de changer les rapports que les médecins ont avec les enfants, comme si on sortait de l'hôpital", poursuit le Docteur Revol.



Depuis cet été, les enfants de 3 à 18 ans peuvent profiter du jardin accompagnés par le personnel médical. La nuit tombée, des projections cinéma sont organisées sur la terrasse.

Les médecins du service continuent de réfléchir à d'autres alternatives pour soigner les patients différemment. "Pourquoi pas des animaux ?", sourit Bertrand Cazelles, directeur du Groupement Hospitalier Est. Affaire à suivre...