SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON : LE PROJET D'AMÉNAGEMENT DE LA PLACE SATHONAY INQUIÈTE LES COMMERÇANTS

Vendredi 18 Juin - 04:55

Actu. locale


La place Sathonay à Lyon - © Google Street View
Depuis plusieurs mois, la mairie du 1er arrondissement de Lyon travaille sur le nouveau visage de la Place Sathonay et des rues adjacentes. La végétalisation est souhaitée par les commerçants du secteur...à certaines conditions.


Au départ, c'est un projet qui semblait faire l'unanimité. Commerçants, riverains et élus affichaient une volonté commune de réduire la circulation automobile sur la Place Sathonay et les rues adjacentes, de supprimer les places de stationnement et de végétaliser le secteur, tout en incorporant des containers à verre, des bancs ou d'autres mobiliers urbains. "Au départ, on était vraiment ravis", confirme Sabrina Riese, patronne du restaurant "Chez les tartes" .

La mairie a lancé une consultation, qui devait prendre fin ce vendredi 18 juin, avant d'être prolongée jusqu'au vendredi 25 juin. Pour que chacun puisse apporter sa contribution, ses idées et ses remarques, via un questionnaire.

Quel est le problème ?


"La consultation concerne des espaces déjà occupés par des établissements, notamment des terrasses. Nous sommes conscients que cet espace est révocable mais nous pensions que ça concernait seulement le domaine public pas encore occupé, d'autant que nous n'avons pas été alertés sur ce point. On a découvert cette possibilité via le questionnaire", résume Sabrina Riese, par ailleurs membre du collectif "Touche pas à ma terrasse".

Alors que certains craignent un container à verre ou un bac à compost devant leurs vitrines, d'autres s'interrogent donc sur leur possibilité de garder la totalité de leur terrasse. Et donc de leur chiffre d'affaire. Une quinzaine d'enseignes pourraient être concernées. "Nous sommes deux associés à avoir racheté le restaurant en août dernier, avec une terrasse de 8 couverts, ce qui représente plus d'un quart de la capacité totale du restaurant. Donc si on nous l'enlève, vous imaginez les conséquences économiques", alerte Manon, propriétaire du restaurant Arvine, situé rue Hippolyte Flandrin, à quelques dizaines de mètres de la Place Sathonay.

C'est justement la rue qui pourrait devenir le seul point d'entrée sur la Place Sathonay aux voitures. Parce que le projet d'aménagement prévoit de garder la circulation mais avec un seul accès pour rentrer et un seul autre pour sortir. Avec la suppression des places de stationnement et la piétonnisation de certains secteurs.

La réponse de la mairie


"Déjà, rien n'est décidé", freine Jean-Christian Morin, adjoint à la mairie du 1er arrondissement et en charge du dossier. "Une fois qu'on a réduit la place de la voiture, simplifié la circulation et supprimé les places de stationnement : de quoi a-t-on besoin ? Plus de végétation mais il n'y a pas que ça et on pose des questions. Comment on le fait ? C'est ce dialogue qu'on a ouvert et si on propose ce questionnaire, c'est justement pour écouter le plus grand nombre". Dont les riverains.

Certains espèrent d'ailleurs profiter de ce réaménagement pour réduire les places en terrasse et donc les nuisances sonores. Alors Jean-Christian Morin avance sur un fil pour ne froisser personne, ni commerçants ni riverains : "tout le monde peut s'accorder sur le fait que c'est plus sympa de manger sur une terrasse sous un arbre ou à côté d'un massif végétal, plutôt que sous un soleil de plomb ou au bord de la route avec des voitures qui passent".

Après la fin de la consultation, les décisions seront prises rapidement. Puisque le nouveau visage de la Place Sathonay sera visible d'ici la fin de l'année…



Revenez plus tard pour un autre sondage ! ;)