SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON : À QUOI RESSEMBLERA LA SALLE RAMEAU NOUVELLE VERSION ?

Vendredi 21 Janvier - 15:30

Actu. locale


La grande salle de concert pourra accueillir entre 450 et 900 personnes. - © Léa Duperrin / Radio SCOOP
Le projet était sur les rails sous le précédent mandat. Mais entre l'arrivée des nouveaux élus lyonnais à la mairie et les conséquences de l'épidémie de Covid-19, quelques changements ont été apportés. La salle Rameau ouvrira ses portes au public en 2024 à Lyon.


Après une série de discussions et de renégociations, les travaux de la salle Rameau vont enfin pouvoir commencer. Le projet initial a été revu en partie, quelques adaptations ont été apportées. Mais l'idée principale demeure : faire de ce bâtiment de 4.000 m² un lieu de culture, de convivialité et de partage.

Une grande salle, un "tiers lieu" et des verrières


La salle de concert, qui est au cœur du projet de rénovation, pourra accueillir de 450 à 900 spectateurs. Un travail particulièrement approfondi a été mené sur l'acoustique, avec l'une des entreprises les plus performantes du secteur. La programmation a quant à elle évolué : "sans doute une programmation plus diverse que ce qui était prévu au départ, il y aura bien sûr de la musique classique, du jazz, mais aussi des musiques plus contemporaines, de la chanson française. Pour qu'il y ait un vrai mélange des sensibilités", explique Nicolas Froissard, l'un des dirigeants du groupe SOS.


Autre changement plus conséquent, le futur "tiers lieu" qui doit voir le jour au rez-de-chaussée, sur 450 m². Dans la précédente formule, l'offre était portée sur la culture et la musique dans une dimension commerciale. Finalement, il a été décidé d'en faire un lieu plutôt dédié à la création musicale et ouvert sur le quartier.

Il y aura à la fois une scène tremplin pour les artistes locaux, un incubateur autour du spectacle vivant, mais aussi la possibilité d'accueillir différents projets culturels. Les habitants du quartier (et d'ailleurs) pourront aussi prendre un verre ou venir s'informer sur les diverses animations en cours. "Ce sera avant tout un lieu de convivialité, de rencontres. Pas un lieu uniquement tourné vers la consommation ou la diffusion classique, comme cela avait été pensé au départ", indique Nathalie Perrin-Gilbert, adjointe à la mairie de Lyon chargée de la culture.

La salle Rameau, (Lyon 1er). © Radio SCOOP

Cette décision entraînera de facto une baisse de recettes pour la Compagnie de Phalsbourg, promoteur et investisseur. "Nous avons beaucoup discuté, et nous avons toujours autant envie de le faire", assure Philippe Journo, président-fondateur. Le budget des travaux a baissé pour passer de 14,5 à 12,5 millions d'euros.

Troisième et dernier espace de la salle Rameau, le dernier étage avec ses verrières offrant aux visiteurs une vue imprenable sur le quartier. Le lieu sera ouvert dès le matin dans une ambiance de café et proposera ensuite de la restauration. La rénovation du bâtiment permettra enfin de mettre en valeur le style Art Nouveau, "entre exigence patrimoniale et qualité acoustique", promettent les élus lyonnais.

La salle Rameau, (Lyon 1er). © Radio SCOOP