SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LES INSPECTEURS DU PERMIS DE CONDUIRE EN GRÈVE CE JEUDI 17 JUIN

Jeudi 17 Juin - 07:30

Actu. locale


Auto-école - © DR
Les inspecteurs du permis de conduire sont en grève ce jeudi 17 juin pour protester contre le ministère de l'Intérieur.


Difficile d'obtenir son permis de conduire ce jeudi, car des inspecteurs sont en grève. Ils protestent contre leur employeur : c'est-à-dire le ministère de l'Intérieur.

Ils dénoncent notamment l'utilisation d'applications informatiques défaillantes et une privatisation progressive de leur fonction. "L'épreuve théorique est privatisée depuis 2015/2016 et on a des opérateurs privés qui ne sont absolument pas controlés, ils font ce qu'ils veulent", pointe du doigt Maxime Bourgeois, inspecteur et représentant du syndicat UNSA SANEER en Auvergne Rhône-Alpes.

Un contrôle des formations


Ils demandent surtout un meilleur contrôle des formations dispensées par les auto-écoles. Selon eux, améliorer le niveau des candidats permettrait de diminuer les délais de passage, une mesure pourtant absente d'un récent rapport de l'Inspection Générale de l'Administration.

"Ce rapport ne pointe que vers la privatisation de la filière permis de conduire alors que, quelque part, l'inspecteur est garant d'une homogénéité des contrôles, de la qualité, de l'enseignement, des gens qu'on met sur la route..." argue ce représentant du syndicat Autonome National des Experts de l'Éducation Routière.

Une fraude problématique


"Le ministère de l'Intérieur a reconnu auprès de nos syndicats que la fraude était un problème énorme et qu'il ne savait pas comment la juguler... alors imaginez la même chose sur un permis de conduire où les gens, on les lachera sur la route... le risque pour la sécurité", conclut-il.

La grève ne devrait avoir aucune incidence sur les routes, puisque les inspecteurs ne prévoient pas de blocage.