SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

JOURNÉE MONDIALE DE LA TRISOMIE 21 : UNE ASSOCIATION STÉPHANOISE SORT UN BOOK CITOYEN

Jeudi 21 Mars - 06:00

Actu. locale


Camille Reynaud, de Trisomie 21 France et Armand, salarié chez Decathlon - © Radio Scoop
Ce jeudi 21 mars, c'est la journée mondiale de la Trisomie 21. En France, 50 000 personnes vivent avec cette anomalie chromosomique.


À l'occasion de la journée mondiale de la Trisomie 21, l'association Trisomie 21 France, dont le siège est à Saint-Etienne, sort un book citoyen.

L'objectif est de rendre la société plus inclusive

Il s'agit d'un livre numérique dans lequel toutes les personnes ayant une déficience intellectuelle peuvent s'exprimer sur la citoyenneté. L'occasion de sensibiliser le grand public. À l'intérieur, on y retrouve une cinquantaine de témoignages personnels.

"Le statut des personnes avec une déficience intellectuelle est clair dans la loi, mais dans la vie de tous les jours, c'est tout autre chose", explique Camille Reynaud, responsable promotion associative de Trisomie 21 France.

"Ce sont souvent des parents ou des professionnels qui prennent la parole. Peu de personnes parlent en leur propre nom au final, très peu peuvent s'exprimer auprès de la société pour la rendre plus inclusive, c'est le but de ce livre", présice Camille Reynaud.

Dans ces témoignages, les personnes atteintes de Trisomie 21 expliquent leurs difficultés à s'intégrer dans la société. Ou, au contraire, comment elles ont réussi à faire leur trou.

"Signer un CDI dans un magasin de sports, ma fierté"

Armand, 28 ans, fait partie des personnes qui ont apporté leur contribution. "J'ai témoigné pour dire que je venais de signer un CDI à Decathlon Villars, c'est ma fierté de vivre", souligne le jeune homme.

"Avant, je travaillais dans des cuisines, mais au final, on m'a dit que je n'avais pas le niveau de mes collègues. Du coup, je suis parti dans un magasin de sports et je suis embauché. Je m'occupe du rayon fitness et je suis multi-casquettes", sourit Armand.



Les témoignages, comme celui d'Armand, sont accompagnés de photos et d'anecdotes. Le book citoyen est à découvrir sur le site internet de Trisomie 21 France.