SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

JHANA : QUAND L'ÉCOLOGIE S'INVITE... AUX TOILETTES

Jeudi 30 Juin - 14:03

Écologie


Jhana veut rendre nos passages aux toilettes plus écologiques - © Jhana
Comment réduire son impact environnemental ? À la maison, au quotidien, la question se pose partout, y compris… aux toilettes ! La jeune marque locale Jhana apporte des réponses à ceux qui veulent rendre leurs passages au petit coin plus vertueux pour la planète.


On n'y pense pas forcément, pris par nos habitudes, mais le papier toilette que l'on utilise chaque jour a un impact sur la planète.

Sa fabrication utilise beaucoup d'eau et participe à la déforestation : des dizaines de millions d'arbres sont abattus chaque année. Le papier peut par ailleurs contenir des produits chimiques comme du chlore, des colorants, des parfums, et même, dans certains papiers recyclés, du Bisphénol A. Mais il existe des alternatives !

Jhana est une jeune marque locale basée à Chauffailles en Saône-et-Loire, créée par deux jeunes femmes, la Lyonnaise Inès Kruip et la Saône-et-Loirienne Iodelle Journay. Son objectif est de réduire l'impact du papier toilette sur l'environnement et la santé, même si ce domaine reste tabou.

"Il est un peu tabou, mais justement ! Pourquoi ne pas trouver une autre façon de l'aborder ? À travers notre projet, on a voulu - non pas "glamouriser" l'univers des toilettes - mais l'approcher d'une autre manière, avec des produits jolis et avec un vrai impact. Parce que la fabrication du papier toilette classique représente 15% de la déforestation mondiale. Et il faut 168 litres d'eau pour fabriquer un seul rouleau", explique Inès Kruip.


Deux alternatives au papier classique


La marque propose deux produits pour réduire l'empreinte carbone de nos passages au petit coin :

• Du papier toilette en bambou issu de forêts gérées durablement, sans traitement chimique, très doux, emballé dans un papier en fibre de bambou recyclable et compostable, pour éviter le plastique.

• Un bidet à fixer, qui transforme les toilettes en WC japonais en 10 minutes, sans électricité. De petites buses lavables envoient de l'eau sous pression pour nettoyer votre popotin : ce système très hygiénique et moins irritant pour la peau réduit de 75% la consommation de papier. Cet équipement coûte 89 euros en précommande.

Jhana a lancé une campagne de financement participatif sur Kiss Kiss Bank Bank jusqu'au 10 juillet.

Les deux jeunes femmes espèrent recueillir suffisamment de soutiens pour pouvoir concrétiser leur projet et commercialiser leurs produits. Mais surtout, c'est peut-être le plus important : elles souhaitent nous faire réfléchir et faire évoluer les mentalités, parce que même dans ce domaine intime, on peut agir !

Une rubrique à retrouver en podcast sur le site de Radio SCOOP, "La Terre, Lapierre et Vous"