SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

INCENDIES DANS LES PARKINGS SOUTERRAINS DE LYON ET VILLEURBANNE : UN SUSPECT INTERPELLÉ

Jeudi 30 Juillet - 10:56

Actu. locale


Les pompiers du SDMIS 69 en intervention à Lyon - © SDMIS 69
Il serait à l'origine d'une vingtaine de sinistres.


L'enquête avance après la série d'incendies observée dans les parkings souterrains des 3e et 6e arrondissements de Lyon, ainsi qu'à Villeurbanne depuis le mois de décembre.

La police annonce ce jeudi avoir interpellé un homme. Il est soupçonné d'une vingtaine de sinistres.

Des véhicules volés puis incendiés


Au total, 173 victimes étaient recensées, qu'il s'agisse des propriétaires des véhicules volés et incendiés, que des propriétaires de véhicules dégradés ou détruits par propagation. Sans compter les résidents évacués en pleine nuit le temps de l'intervention des pompiers.

Les investigations montraient que les véhicules incendiés étaient la plupart du temps de mêmes modèles (marques françaises) et avaient tous été dérobés quelques jours auparavant. Les véhicules étaient volés sur la voie publique, puis conduits dans un parking souterrain du quartier du Tonkin à Villeurbanne où ils étaient en partie démontés. Quelques jours plus tard, ils étaient acheminés dans des résidences environnantes, où ils étaient mis à feu.

L'enquête amenait ensuite à orienter les soupçons des enquêteurs sur un individu défavorablement connu des services de police, notamment pour des faits de vols de véhicules.

Étroite surveillance


Mardi, les policiers le voyait sortant d'un parking souterrain rue Hanoï à Villeurbanne, et rejoignait un utilitaire volé et faussement immatriculé, déjà surveillé par les enquêteurs dans le cadre d'une autre enquête.

À 12h10, le suspect était interpellé à proximité de son domicile. Les différentes fouilles et perquisitions permettaient de découvrir deux box configurés en garage clandestin, et de saisir entre autres de nombreux calculateurs de démarrage de véhicules.

Lors de sa garde à vue, ce lyonnais de 52 ans, condamné par le passé à une peine de 5 années d'emprisonnement pour des trafics de véhicules volés, reconnaissait être l'auteur des vols de véhicules, et de leur incendie visant à faire disparaître ses traces.

Il est déféré ce jeudi au parquet du tribunal judiciaire de Lyon, en vue de l'ouverture d'une information judiciaire.