SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

INCENDIE DE NOTRE-DAME : AUVERGNE-RHÔNE-ALPES MET À DISPOSITION SES ARTISANS D’ART

Mercredi 17 Avril - 11:10

Actu. locale


Notre-Dame de Paris en flammes - © Twitter
La Région annonce, ce mercredi, qu'elle va mobiliser ses 6.000 artisans d'art pour aider à la restauration de la cathédrale, ravagée lundi par un violent incendie.


La solidarité s'organise après l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Après avoir annoncé le déblocage de 2 millions d'euros, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a également décidé de mettre à disposition ses 6.000 professionnels des Métiers d'Art. "Autant de talents qui incarnent le génie français et qui sont en mesure de se mobiliser pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris", précise la Région dans un communiqué.

"La Région Auvergne-Rhône-Alpes souhaite mobiliser ses artisans d'art, des talents parmi les meilleurs dans leurs domaines, et propose de les mettre à disposition des Monuments de France pour amorcer le plus rapidement possible et dans les meilleures conditions la restitution aux Français de ce joyaux de notre patrimoine national", annonce Laurent Wauquiez, le président de la Région.

Une entreprise de la Loire lance un appel aux charpentiers de France


Autre exemple de mobilisation après l'incendie de la cathédrale, une entreprise de Firminy (Loire) a lancé un appel aux charpentiers de France.

Les salariés de J.B.Massardier, spécialisée dans les charpentes, ont décidé de se mobiliser dès mardi matin. Objectif : reconstruire la cathédrale le plus rapidement possible. Pour cela, ils ont lancé un slogan : "Fabrique une partie de Notre-Dame dans ton atelier".

"On est petits, on ne peut pas reconstruire Notre-Dame nous-mêmes, reconnaît Sandrine Chavanat, responsable administrative de l'entreprise Cecoia, qui regroupe les entreprises Menuiserie Clément et J.B.Massardier. Mais on s'est dit que si, à plusieurs charpentiers, on fabriquait dans notre atelier une partie de la charpente, la reconstruction pouvait se faire très rapidement". Notamment dans les cinq années à venir, comme l'a annoncé Emmanuel Macron.

"Nos salariés sont des passionnés, ajoute-t-elle. C'est vraiment pour participer à une magnifique charpente. Techniquement, ce sont des choses qu'on ne peut pas forcément espérer faire dans une carrière. Nos salariés sont motivés à l'idée de se dire qu'ils auront apporté une petite poussière à l'édifice !"

Pour cela, l'entreprise a justement prévu de rencontrer la Fédération du bâtiment dans la journée, afin de coordonner cet élan de solidarité.

►Actualité locale

Incendie de Notre-Dame de Paris : élan de générosité pour restaurer l'édifice

Des grandes fortunes au monde du football en passant...