SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

GILETS JAUNES : CONTRÔLES ET FOUILLES DE VÉHICULES AUX ENTRÉES DE CLERMONT-FERRAND

Vendredi 22 Février - 05:30

Actu. locale


Contrôle de gendarmerie - © DR
Alors que plusieurs appels à manifester, ce samedi 23 février à Clermont-Ferrand ont fleuri sur les réseaux sociaux, les autorités veulent absolument empêcher les casseurs d'accéder au centre-ville.


Impossible de savoir combien de policiers et de gendarmes seront mobilisés pour sécuriser la manifestation des gilets jaunes samedi. La préfecture du Puy-de-Dôme refuse de donner un chiffre précis, se contenant de préciser que plusieurs centaines d'hommes seront présents.

Les gendarmes mobilisés sur les routes

Les gendarmes du Puy-de-Dôme seront les premiers en action. Ils vont effectuer des contrôles sur les principaux axes routiers aux abords de Clermont-Ferrand, en particulier sur les autoroutes.

"Ces contrôles ont pour but de repérer et éventuellement d'interpeller tout individu en possession d'une arme, mais aussi tout ce qui pourrait être utilisé comme une arme", précise le Colonel Ott, qui dirige le groupement de gendarmerie du Puy-de-Dôme.

"Cela peut être des barres de fer, des bâtons télescopiques, ou même quelqu'un qui a un sac à dos rempli de boulons. Je le dis aussi très clairement, les équipements de protection comme des masques ou des casques seront saisis", ajoute le gendarme.

Ces contrôles débuteront dès ce vendredi 22 février, et se termineront le samedi 23 dans la soirée.

Effectifs renforcés pour les magistrats

Les magistrats se tiennent eux aussi prêts à agir en cas de débordements. "En temps normal, il y a un seul magistrat de permanence au parquet de Clermont-Ferrand. Ce week-end nous serons quatre. On sait qu'en général les dégradations sont commises en fin de journée, il faudra donc préparer les éventuelles comparutions immédiates du lundi ou du mardi", explique le procureur Eric Maillaud.

Les pompiers et le SAMU en alerte

Les effectifs ont été renforcés pour répondre aux éventuelles urgences.

Un PC de sécurité commun à Clermont-Ferrand, Aubière et Chamalières

La manifestation n'est pas déclarée : il n'y a donc pas de parcours officiel ni d'horaire précis.

Les services de l'Etat et de la métropole seront donc mobilisés tout au long de la journée pour suivre l'évolution de la situation en temps réel.

Une ligne téléphonique dédiée aux commerçants sera aussi mise en place par le commissariat de Clermont-Ferrand.

Les services de la métropole sont eux mobilisés depuis une semaine pour sécuriser la ville.

Protection renforcée à la préfecture du Puy-de-Dôme - © Tiphaine Coulon / radio Scoop


Protection renforcée à l'office de tourisme - © Agathe Rigo / radio scoop