SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Bellegarde
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

GENDARMERIE : UNE CENTAINE DE FUTURS RÉSERVISTES FORMÉS PRÈS DE LYON

Jeudi 23 Aout - 06:30

Actu. locale


Les futurs réservistes formés au tir et à l'interpellation. - © Hugo Frances
La caserne de gendarmerie de Sathonay-Camp (Rhône) accueille pendant quinze jours une centaine de jeunes volontaires formés à devenir réservistes en Rhône-Alpes.

Ils étaient 105 au départ, ils ne sont plus que 96 à quelques heures de la fin de la formation. Des Rhônalpins âgés de 18 à 40 ans sont formés depuis le samedi 11 août au pôle régional de la gendarmerie (près de Lyon), et ce jusqu'à ce samedi 25 août, pour gonfler les rangs de la réserve opérationnelle en Rhône-Alpes.

Issus du civil, ils sont étudiants, pharmaciens, avocats ou encore DJ et sont tous venus avec la même idée en tête : "aider le pays", comme le raconte Anaëlle Revil, ex-étudiante en droit et aujourd'hui en attente d'affection en école de gendarmerie. Une formation "exigeante" avec un programme "chargé" explique Christian Rabeyrin, chef d'escadron et directeur de la formation. Réveil matinal, lit au carré, Marseillaise chantée sur la place d'armes... Le tout suivi de cours théoriques et de mise en situation réelle avec maniement des armes et techniques d'interpellations.



Déjà 2.750 réservistes dans la région


Pour les 56 hommes et 40 femmes formés, c'est une cérémonie officielle qui clôturera le stage samedi, pendant laquelle chacun des nouveaux réservistes opérationnels de la gendarmerie prêtera serment. Avec déjà 2.750 réservistes présents à travers la région, il s'agit ici de la deuxième promotion à sortir de la région cette année.

"Même si nous avons énormément de demandes pour ce genre de formations, nous sommes toujours à la recherche de personnes volontaires et motivées pour venir nous donner un coup de demain" assure le chef Rabeyrin. Et ce, notamment dans le Rhône, département qui fournit le plus de futurs réservistes.


@RadioScoopInfos