SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

CHU DE SAINT-ÉTIENNE : LES SYNDICATS NE VEULENT PAS DES "BEAUX DISCOURS "

Mercredi 27 Mai - 15:42

Actu. locale


Les soignants en colère au CHU de Saint-Etienne - © Twitter @cause_psy
Alors que les concertations sur le Ségur de la santé ont commencé cette semaine, Force Ouvrière et la CGT du centre hospitalier de Saint-Étienne dénoncent des conditions de travail inchangées.


"Depuis le début du déconfinement, le retour à l'activité habituelle s'effectue sans moyen suffisant, sans respect de leur travail et de leurs équipes, sans réelle prise en compte de leurs difficultés et de leur épuisement", peut-on lire dans un communiqué commun ce mercredi.

Plus que des médailles


Après plusieurs semaines marquées par des tensions entre la direction du CHU et les syndicats qui ont dénoncé un plan de restructuration à marche forcée, la situation reste tendue.

La direction avait pourtant répondu aux soignants mobilisés, rejetant le terme même de plan de restructuration, évoquant plutôt des ajustements qui n'engendreraient aucune de suppression d'effectif.

"La colère est aujourd'hui profonde de se voir remerciés par des paroles, une médaille et une prime dont les conditions d'attribution relèvent de la supercherie", poursuivent la CGT et FO, faisant référence ici aux propositions du gouvernement. "Nous ne nous satisferons pas d'effets d'annonce et de beaux discours", précisent-t-ils aussi.

En conséquence, les deux syndicats annoncent que chaque mardi, à 13 heures, "le personnel hospitalier du CHU de St-Etienne se réunira pour faire entendre sa colère."

►COVID-19

Saint-Etienne : les soignants du CHU en colère

Plus de 200 soignants se sont réunis, masqués,...