SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

AIN : DU LAIT, DE LA VIANDE ET DES RILLETTES DE CARPES 100% LOCAL POUR LES PLUS DÉMUNIS

Lundi 22 Juin - 05:00

Actu. locale


Du lait, de la viande et des rillettes de carpes, made in Ain, pour les plus démunis - © CD01
Le Département de l'Ain a décidé de fournir à la Banque alimentaire, des denrées alimentaires produites dans le département, pour qu'elles soient distribuées aux Aindinois dans le besoin.


15 000 litres de lait provenant des coopératives laitières du département, 2700 kilos de "Viande des pays de l'Ain" et 200 kilos de rillettes de carpes de la Dombes vont ainsi être distribués.

Un coup de pouce à 50 000 euros


Depuis plusieurs semaines, la Banque alimentaire et plusieurs associations de solidarité ont interpellé les élus départementaux sur l'augmentation des besoins en denrées alimentaires, à cause de la crise sanitaire.

"Nos stocks sont au plus bas car le nombre de bénéficiaires a explosé, il est passé de 7200 bénéficiaires au mois de mars à 8800 pour le mois de mai", explique Gilles Bollard, le président de la Banque alimentaire de l'Ain. "Cela va nous permettre d'attendre les premières livraisons du Fonds Européen d'Aide aux plus Démunis qui devraient arriver mi-juillet", poursuit-il.

Un coup de pouce qui est donc le bienvenu en cette période difficile. "C'est une très bonne opération car plutôt que d'aider les agriculteurs en direct par le département, faire d'une pierre deux coups en leur achetant les denrées alimentaires pour les plus démunis, c'est très vertueux", ajoute Gilles Bollard.

La Banque alimentaire sera chargée du stockage des denrées et de leur distribution auprès des associations de solidarité : Croix rouge, Restos du Cœur, Secours catholique, Secours populaire. Ces associations assureront la distribution auprès des Aindinois.

Pour cette opération, le Département de l'Ain a travaillé avec la Chambre d'Agriculture qui s'est appuyée sur la Fédération des coopératives laitières de l'Ain pour la filière lait, sur le Fumet des Dombes pour la filière piscicole et sur la marque Viande des Pays de l'Ain pour la filière bovine.

Coût de l'opération pour le Département de l'Ain : 50 000 euros.