SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

AGRESSION SEXUELLE: MARC PETIT CONDAMNÉ À SIX MOIS DE PRISON AVEC SURSIS

Lundi 18 Novembre - 13:49

Actu. locale


Marc Petit - © Anthony Perrel
La cour d'appel de Lyon a rendu son jugement ce lundi.


Marc Petit a été condamné à six mois de prison avec sursis pour l'agression sexuelle d'une employée du conseil départemental du Puy-de-Dôme en 2016.

Une peine plus lourde qu'en première instance


Il devra par ailleurs verser 4000 euros de dommages et intérêts à la victime pour préjudice moral et 2000 euros au conseil départemental du Puy-de-Dôme.

Contrairement aux réquisitions, l'élu ligérien ne sera pas inscrit au fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infraction sexuelles ou violentes.

Pour rappel, Marc Petit avait écopé d'une peine d'un mois de prison avec sursis lors de son procès en première instance qui s'est tenu le 14 février 2019.

"C'est une satisfaction car il y a une reconnaissance de culpabilité", confie à Radio Scoop, Maître Anne Paccard, l'avocate de la victime. "La peine était peut-être un peu clémente en première instance. Là, je pense que le tribunal a pris en compte l'attitude de l'auteur des faits et le déni de la parole de la victime pendant 3 ans".

En revanche, pour Marc Petit, c'est la douche froide. Le maire de Firminy nous a confié "être abasourdi", ajoutant qu'il était "persuadé d'être totalement relaxé". Il devrait communiquer un peu plus sur le sujet en fin d'après-midi.