SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

TJ JACKSON EN INTERVIEW : "MON ONCLE MICHAEL JACKSON ÉTAIT MON HÉROS"

Mercredi 6 Juillet - 17:50

Musique


TJ Jackson en interview pour Radio SCOOP - © Lola Montoroi-Maroni
De retour en solo, sans ses frères avec qui il formait le célèbre groupe 3T, TJ Jackson était en concert à Lyon, au Hot Club, le 2 juillet dernier. Juste avant de monter sur scène pour donner un show intimiste et acoustique, le neveu de Michael Jackson s'est confié au micro de Radio SCOOP.




Impact FM : Vous avez passé plusieurs années loin des projecteurs. Est-ce ce dont vous aviez le plus besoin à l'époque ?

TJ Jackson : D'un côté, la décision de me retirer de la scène ne dépendait pas de moi, mais d'un autre côté, j'avais vraiment besoin d'une pause. Je commençais à ne plus être amoureux de la musique. Enfin, le problème n'était pas vraiment la musique, mais plus tout ce qui allait avec le fait d'être un artiste, comme la célébrité par exemple. Aujourd'hui, je suis très heureux d'être de retour.

"Je pense qu'il y aura un autre album des 3T"



Vous êtes de retour en solo. Pour quelle raison les 3T se sont-ils séparés ?

Contrairement à ce qu'on peut penser, ce n'est pas la fin des 3T. Nous sommes juste en pause. Nous voulions seulement faire des choses différentes chacun de notre côté. Nous sommes avant tout des frères et nous le serons toujours. Je pense vraiment qu'il y aura un autre album des 3T et que nous reviendrons pour faire d'autres concerts. Pour le moment, nous profitons juste de nos vies et faire ce que nous avons envie de faire.

Est-ce difficile de travailler avec des membres de sa famille ?

Oui et non. Je pense que c'est plus facile que de travailler avec des personnes qui ne sont pas des membres de votre famille. En tant que frères, on se comprend mieux, mais en même temps, si on se dispute où s'il y a des problèmes dans le groupe, on n'a personne à qui parler. Il faut trouver le juste milieu.

Ressentez-vous de la pression de revenir seul ?

Je ne ressens pas vraiment de pression même si on pourrait le croire suite à l'énorme succès des 3T. Des gens se demandent si je vais réussir en solo, mais cela ne me stresse pas. Aujourd'hui, je fais de la musique pour moi, ma famille et mes fans. Je ne le fais pas pour les charts ou les récompenses, mais c'est vrai qu'en tant que Jackson, je ressens plus de pression aujourd'hui car je comprends mieux ce que c'est réellement d'être un Jackson. Quand j'étais jeune, et plus immature, je respectais moins l'héritage familial, mais maintenant, je réalise beaucoup plus ce que ma famille a accompli.

Pourquoi avez-vous choisi de revenir avec des chansons acoustiques ?

Je trouvais que c'était le meilleur moyen pour moi de me réintroduire dans le milieu musical. Je voulais revenir de manière simple et puis, avec les 3T, nous n'avons jamais fait de concert intimiste. J'ai toujours voulu essayé et voir ce que cela pouvait donner. Aujourd'hui, j'adore ces concerts très intimistes où je peux être proche de mon public.

Vous venez de repartir en tournée. Vous êtes passé par Paris, puis par Lyon. Comment vous sentez-vous lorsque vous êtes en France ?

La France est ma maison. J'aime votre pays, tout est beau, peu importe la destination. Je suis allé à Strasbourg il y a 2 de mois, c'était magnifique comme Lyon et Lille où je suis aussi allé. Vous êtes si passionnés et vous avez tellement d'amour à donner. Vous avez aussi beaucoup de respect pour la culture et l'Histoire. Je suis déjà venu à Lyon quand j'étais plus jeune, mais j'ai très peu de souvenir. En tout cas, je compte bien revenir.

"Michael Jackson était mon héros, mon modèle"



Votre oncle est décédé il y a 13 ans. A quoi ressemble la vie sans lui ?

La vie est toujours aussi dure sans lui. Je pense à lui tous les jours. Il était mon héros, mon modèle. Il donnait beaucoup aux autres. C'était une personne incroyable, il me manque tout le temps.

Quel est votre meilleur souvenir de lui ?

J'ai beaucoup de bons souvenirs avec oncle Michael, comme un neveu avec son oncle. Nous nous chamaillions beaucoup, rions beaucoup, nous étions très proches. C'était notre oncle, mais il était aussi comme notre grand frère. Nous avions une relation incroyable. Je me sens chanceux d'avoir pu passer beaucoup de temps avant qu'il ne disparaisse.

Pourquoi est-ce important pour vous de continuer à honorer sa mémoire ?

Tous les jours, on me pose des questions sur lui, que ce soit en interview, dans la rue ou quand je suis avec des amis. Je ne ferai pas ce que je fais si je ne pensais pas qu'il était incroyable. S'il était une personne mauvaise, je ne ferais pas fait tout ça, mais je l'aime et il était tellement génial. Ça ne me dérange pas de parler de lui, même après toutes ces années. Il était spécial pour moi et il a eu une part très importante de ma vie, je l'aimerai toujours.

"Les Français ont beaucoup d'amour à donner"



A quel point êtes-vous fier de votre héritage familial ?

Très fier. Comme je suis plus mature aujourd'hui, je le comprends et le respecte mieux. Je suis d'autant plus fier car ma famille a commencé dans un endroit difficile, Gary dans l'Indiana, où la plupart des gens rejoignent des gangs, vont en prison ou meurent. Ma grand-mère et mon grand-père ont eu 9 enfants qu'ils ont réussi à sortir de là. Je me sens béni et je suis vraiment très heureux d'être un Jackson.

Vos chansons sont très romantiques. L'êtes-vous aussi dans la vraie vie ?

J'essaie de l'être, mais comparé à vous, les Français, je suis en-dessous. Vous êtes très romantiques. L'autre fois, j'ai vu un couple dans la rue s'embrasser pendant au moins 15 minutes. Aux Etats-Unis, ça n'arrive pas. Cela doit durer 10 secondes et puis c'est tout. C'était très beau. Vous avez beaucoup d'amour à donner et c'est ce que j'aime chez vous.

Y aura-t-il un album « Acoustic Sessions 2 » ?

Oui , j'espère qu'il y en aura un. Je ne sais pas si ça sortira dans 2 ou 3 ans, mais c'est sûr que j'aimerais bien faire un "Acoustic Sessions" 2, 3, 4 et 5 pour avoir un vrai catalogue de mes chansons acoustiques.

Interview exclusive Radio SCOOP réalisée par Lola Montoroi-Maroni