SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

SAINT-ETIENNE OBTIENT LE LABEL « VILLE ENGAGÉE CONTRE LE SIDA »

Mardi 19 Février - 06:00

Actu. locale


plusieurs portraits de personnes atteintes du sida sont affichés dans le hall de l'hôtel de ville - © Radio Scoop
La capitale de la Loire est la 17e ville française à obtenir cette distinction. Pour l'occasion, une exposition est à découvrir toute la semaine à la mairie de Saint-Étienne.


La distinction "ville engagée contre le sida" permet de mettre en avant les communes qui s'engagent d'un point de vue politique dans la lutte contre le VIH. Cela passe notamment par des subventions financières octroyées à des associations locales.

Une exposition pour inviter au dépistage

En France, 170.000 personnes vivent avec le Sida et parmi elles, 25 000 ne savent pas qu'elles sont porteuses du virus. Pour éveiller les consciences, une exposition sur le sujet se tient dans le hall de l'hôtel de Ville de Saint-Étienne jusqu'au 28 février. Puis elle ira à la Maison de l'Université, à l'espace Boris Vian et au planning familial.

"Les personnes séropositives sont invisibles, car elles ont peur de dire leur séropositivité, elles ont peur des réflexions qu'elle pourraient avoir, elles subissent des discriminations terribles", note Jean-Luc Romero, le délégué général de l'association « élus locaux contre le sida », qui a remis ce label à la ville en fin de semaine dernière.

"Le message de cette exposition, c'est de montrer des personnes qui vivent avec ce virus, pour que les visiteurs se disent, ça pourrait être moi, ma sœur, ma mère", précise Jean-Luc Romero. "Selon les portraits, il y a des jeunes, des plus âgés. Le but, ce n'est pas de faire du pathos. Les personnes mises en avant expliquent les difficultés de vivre avec le VIH, mais aussi les espoirs qu'elles ont. Il y a un vrai message derrière. N'ayez pas peur, en étant séropositif, vous pouvez aimer, vous marier, avoir des enfants..."

De son côté, l'ONU a fixé un objectif bien précis : faire disparaître le sida de la planète d'ici 2030.