FM -

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

SAINT-ÉTIENNE : LES ÉTUDIANTS DOIVENT SE SERRER LA CEINTURE

Jeudi 14 Septembre - 11:06

Actu. locale


L'entrée de l'université Jean-Monnet à Saint-Etienne. - © Google Street View
Le coût de la rentrée a augmenté cette année à Saint-Étienne.

C'est, en tout cas, ce qu'affirme la FASEE (Fédération des associations de Saint-Étienne étudiantes). D'après elle, le coût de la rentrée s'élève à 1.220 euros, c'est 40 euros de plus que l'an passé. La faute notamment à la complémentaire santé qui augmente.

"C'est dur d'avoir un vrai budget pour manger autre chose que des pâtes"

Il va, ensuite, falloir se débrouiller pour boucler ses fins de mois. La preuve sur le campus Tréfilerie. Gaël, notamment, est en colocation. Son budget est planifié et lui permettra de tenir de l'année.

"C'est environ 700 euros par mois pour ma copine et moi : 300 pour elle, autant pour moi, en plus des aides, confie-t-il. Saint-Étienne n'est pas chère au niveau des loyers, c'est un avantage. En tout cas, l'année dernière, j'arrivais à boucler mes fins de mois sur le fil".

Sarah, elle, étudiait à Lyon l'an passé. Et forcément, elle sent la différence. "C'est plus facile à Saint-Étienne qu'à Lyon, le loyer est beaucoup moins cher, confirme-t-elle. Aussi, mes parents me soutiennent beaucoup plus en finançant notamment mon loyer. Le plus difficile, c'est d'avoir un vrai budget pour bien manger, autre chose que des pâtes et du riz par exemple. On ne se rend pas bien compte mais après, il y a toutes les dépenses à côté, les lessives, les déplacements,... Pour le reste, je travaille l'été pour pouvoir payer mes loisirs à côté".

Les parents, atout indispensable

Enfin pour Océane, comme la plupart des étudiants, heureusement qu'il y a les parents. "Si on compte le loyer et la nourriture, ça fait plus de 400 euros, assure-t-elle. Ma mère me prépare souvent des plats quand je reviens, je n'ai donc pas beaucoup d'argent à mettre en plus à côté. À l'inverse, un étudiant qui n'a pas l'aide de ses parents est obligé de travailler pour s'en sortir".

De son côté, la FASEE estime à 975 euros, le budget mensuel dont doivent disposer les étudiants pour vivre convenablement à Saint-Étienne.


@RadioScoopInfos