SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

UN SUCCÈS SIGNÉ WAHBI KHAZRI !

Dimanche 11 Avril - 16:50

Football


le match ASSE / Bordeaux en 2021 - © Radio Scoop
Saint-Étienne a remporté ce match des équipes à 36 points face à Bordeaux. Victoire 4/1. Avec 39 unités au compteur, le maintien est désormais à portée de main.


Une histoire de penaltys. C'est comme cela qu'on peut résumer cette rencontre entre Stéphanois et Bordelais. Les Girondins ont été les premiers à frapper. Comme à Nîmes, l'ASSE est sanctionnée d'un penalty imaginaire. Hwang Ui-jo transforme (0/1, 9e).

Probablement conscient qu'il s'est trompé en validant ce penalty, l'arbitre Frank Schneider "se rattrape" et en offre un à l'ASSE pour une faute toujours peu évidente sur Wahbi Khazri. Le Tunisien se fait justice lui même (1/1, 19e).

Le troisième but de cette rencontre ne souffre en revanche d'aucune contestation possible. Sur corner, Wahbi Khazri enchaine contrôle parfait et frappe dans le côté fermé. Magnifique (2/1, 23e).

Après cela, l'ASSE recule. Bordeaux aurait pu bénéficier d'un penalty (la faute est sans doute la plus flagrante des trois situations litigieuses), mais l'arbitre et la VAR en décident autrement. À la mi-temps, Saint-Étienne est devant mais tout reste à faire.

Au retour des vestiaires, Wahbi Khazri manque le coup du chapeau et le break. Sa frappe au point de penalty est contrée de manière peu académique par Loris Bénito (50e). Et alors qu'on pensait en avoir terminé avec les penaltys, un troisième est sifflé pour une main dans la surface. Il est pour l'ASSE et pour le coup, il n'y a pas de débat. Wahbi Khazri s'offre enfin un triplé (3/1, 72e).

L'ancien bordelais, Zaydou Youssouf corse l'addition en taclant un ballon au fond des filets (4/1, 82e). L'ASSE s'impose largement et se dirige vers le maintien. Les Verts ont 11 points d'avance sur Nantes (19e), 9 sur Nîmes (18e) à six journées de la fin.

Le top


Wahbi Khazri, quel pied ! On retrouve le "Wahb'" de son arrivée dans le Forez en 2018/2019. Auteur d'un doublé dès la première mi-temps, le Tunisien a été le grand artisan du succès stéphanois. Son deuxième but, "M'Bappesque", avec une frappe dans l'angle fermé, est somptueux. Wahbi Khazri aurait même pu réaliser le match parfait, mais sa frappe à ras de terre pour le 3 buts à 1 est contrée du... dos (!) par un défenseur bordelais (50e). Le "hat trick" attendra... 20 minutes, puisque le buteur des Verts transforme un deuxième penalty pour le 3 buts à 1. Gros match.

Le flop


Pape Cissé. Il est à l'origine de la perte de balle qui amène le penalty bordelais. Offensivement, il rate une jolie occasion de la tête sur corner, où il doit faire bien mieux avec son mètre 97. D'un point de vue plus global, il est souvent en difficulté balle au pied.

Le fait du match


Le pénalty imaginaire accordé à Bordeaux en tout début de partie. Il conditionne tout le match. Car ensuite, Frank Schneider en "offre" un en compensation à l'ASSE. L'arbitre qui, en revanche, oublie peut-être une faute d'Harold Moukoudi sur Remi Oudin dans la surface de réparation stéphanoise... Que fait la VAR dans tout ça ?