SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Bellegarde
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

OL : POURQUOI MEMPHIS DEPAY EST-IL PLUS À L'AISE SANS NABIL FEKIR ?

Lundi 12 Novembre - 16:45

Football


Memphis Depay au Parc OL. - © Hugo Frances
Le phénomène était déjà perceptible la saison dernière. Il s'est intensifié depuis le début de saison. Les statistiques sont claires : l'attaquant néerlandais est beaucoup plus efficace lorsqu'il joue sans le capitaine lyonnais. Explications.

Memphis Depay et Nabil Fekir ont joué 8 matchs ensemble depuis le début de la saison. Bilan : 0 but et 1 passe décisive (pour...Fekir à Manchester City) pour l'ancien Mancunien. Le Néerlandais a également disputé 8 matchs sans son capitaine. Bilan : 6 buts et 4 passes décisives !

"Quand ils jouent ensemble, Memphis évolue à contre-emploi"

Des chiffres qui n'étonnent pas Sidney Govou. "Ce sont deux joueurs qui se ressemblent beaucoup, pas dans le style ni la gestuelle, mais dans le profil : ce ne sont pas de vrais attaquants mais des soutiens d'attaquant. Quand ils évoluent ensemble, Memphis joue un peu plus haut et on sent qu'il joue à contre-emploi parce qu'il aime toucher le ballon et être au cœur du jeu. Quand Nabil est là, il lui laisse la place et c'est logique qu'il soit moins performant. Quelque part, il se sacrifie", explique l'ancien attaquant de l'OL.

Adjoint de Bruno Genesio et en charge des attaquants, Gérald Baticle approuve : "quand les deux jouent ensemble, l'équipe joue moins pour Memphis, qui travaille davantage défensivement, donc il laisse de l'énergie, et ensuite, il ne se retrouve pas dans la bonne zone offensivement". Une explication tactique, donc, mais pas seulement. "Il y a aussi un aspect psychologique. Memphis aime prendre les responsabilités, le statut de leader. Quand Nabil est absent, il prend plus la lumière. Il adore et il assume".

Une situation qui ravive des souvenirs à Sidney Govou. "Eric Carrière était un super joueur de ballon, extraordinaire, mais je n'arrivais pas à évoluer avec lui au début ! Aujourd'hui, on en rigole mais on ne jouait pas le même football dans le même tempo. Puis, après des discussions, on a réussi à se trouver".

Une question de temps et d'envie...à une condition

Cela signifie-t-il que Memphis, Fekir et le staff de l'OL doivent encore trouver le bon réglage ? "Deux bons joueurs s'entendent forcément sur un terrain. L'un devra peut-être faire des sacrifices ou l'autre devra jouer différemment. Mais s'ils ont l'esprit collectif, ce n'est qu'une question de temps et d'envie", conclut Sidney Govou.

Vendredi soir, les deux hommes pourront peut-être briller en même temps et au même poste...parce qu'ils ne porteront pas le même maillot à l'occasion du duel Pays-Bas - France, à Rotterdam. Mais ils seraient inspirés de trouver la solution pour leur prochain match en commun : un certain OL - ASSE, vendredi 23 novembre...

►Football

OL : un Memphis Depay de gala pour faire plier Guingamp

Ce samedi lors de la 13e journée de Ligue 1, l'OL...



@RadioScoopInfos