SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

OL : JEAN-MICHEL AULAS FAIT LE POINT SUR LES DOSSIERS CHAUDS DU MERCATO

Mardi 18 Juin - 17:15

Football


Le président de l'OL Jean-Michel Aulas. - © Hugo Francés
Le président de l'OL Jean-Michel Aulas s'est exprimé sur le mercato de l'équipe masculine en conférence de presse ce mardi 18 juin.


À quoi ressemblera le 11 lyonnais la saison prochaine ? La question se pose après le départ précoce de Ferland Mendy pour le Real Madrid, et alors que plusieurs autres pourraient suivre dans les prochaines semaines.

Anthony Lopes, des négociations au point mort ?

Meilleur joueur de l'OL cette saison, Anthony Lopes est encore en contrat jusqu'au 30 juin 2020 avec son club formateur. En négociations depuis plusieurs semaines sur une prolongation, un accord semble encore loin d'être trouvé entre ses agents et Jean-Michel Aulas.

"Je n'ai pas fait de proposition supplémentaire. On attend que ses agents, qui sont venus sans lui, comprennent qu'on est attaché à lui mais aussi au fait qu'il doit y avoir une cohérence dans la maison. On ne peut pas mettre la maison en danger. S'il devait ne pas re-signer, on lui suggérerait qu'il puisse être transféré", tranche le président lyonnais, qui évoque "des exigences pas cohérentes avec le marché européen".

Tanguy Ndombélé, des offres pas suffisantes

Annoncé sur le départ depuis la fin de saison, Tanguy Ndombélé n'a pas écarté l'idée de rester à l'OL la saison prochaine ces derniers jours. À son sujet, le président invite à rester sur le qui-vive.

"Regardez ce qui va se passer dans les jours qui viennent, si vous voyez arriver un très bon jeune milieu de terrain, vous direz que peut-être il y a des chances pour que Tanguy s'en aille. Les propositions qui nous ont été faites sont nombreuses mais ne correspondent pas à ce que j'attends", explique Jean-Michel Aulas.

Un grand intérêt pour Filipe Luis

Pour pallier au départ de Ferland Mendy vers le Real Madrid, l'OL a déjà annoncé le recrutement du jeune international belge de 17 ans Héritier Deyonge. Mais un autre arrière gauche pourrait venir renforcer l'effectif. Le nom du très expérimenté Filipe Luis circule notamment : "on est assez loin d'un accord. Il a beaucoup de qualités mais il veut prendre son temps, après la fin de la Copa America le 8 juillet, pour prendre la décision. De notre côté on est pressés d'annoncer un certain nombre de signatures, mais il fait partie des joueurs qui nous intéressent beaucoup". Précisons que le Brésilien est en fin de contrat avec l'Atlético de Madrid et donc libre de s'engager gratuitement avec le club de son choix.

Traoré et Marcelo devrait rester. Quid de Fekir ?

Concernant l'ailier burkinabé Bertrand Traoré, le président a indiqué que la porte était "fermée" après "avoir beaucoup discuté avec Juninho et Sylvinho". Concernant Marcelo, si "une offre a été faite en début de mercato", le défenseur a indiqué au club "qu'il souhaite rester".

Pour Nabil Fekir, la situation est différente. "Sa préférence va vers un départ. On est ouvert aux discussions. On n'a pas de nouvelle. On attend des propositions dans les jours qui viennent mais pour le moment on n'en a pas", a expliqué Jean-Michel Aulas.

Le premier contrat pro du prodige Cherki en bonne voie

Futur grand du football européen selon de nombreux observateurs, Rayan Cherki est libre de signer dans le club de son choix à la fin du mois de juin. Le président Aulas s'est toutefois dit confiant quant à sa signature à l'OL : "on espère le faire signer. On n'a jamais été aussi proche de cela. J'ai confiance en ses parents. La décision va intervenir rapidement".