SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

OL : BRUNO GENESIO QUITTERA LE CLUB À LA FIN DE LA SAISON

Samedi 13 Avril - 13:57

Football


Bruno Genesio devant son banc au Parc OL. - © Hugo Frances
Une conférence de presse exceptionnelle s'est tenue ce samedi à Lyon sans le président du club Jean-Michel Aulas. Après avoir annoncé ce matin à ses joueurs son départ du club à la fin de la saison, Bruno Genesio l'a confirmé devant la presse. Son contrat qui doit prendre fin au mois de juin ne sera donc pas renouvelé. Une annonce qui survient au lendemain de la défaite des Lyonnais face à Nantes.


Après trois défaites consécutives toutes compétitions confondues, l'Olympique Lyonnais est en pleine crise. Afin de calmer l'atmoshpère tendue qui règne au sein du club, le coach Bruno Genesio a annoncé son départ à ses joueurs ainsi qu'à la presse ce samedi. Il ne doit quitter l'OL qu'à la fin de la saison lorsque son contrat prendra fin, au mois de juin.


"Démissionner, ce serait abandonner"


Durant la conférence de presse, l'entraîneur a affirmé que "démissionner, ce serait abandonner. Et à six matchs de la fin, ce serait abandonner le navire". Et d'ajouter qu'il faut "ramener de la raison et du calme pour que les objectifs de la saison soient atteints".

"Bien sûr que c'est difficile. Ce n'est pas ce que je souhaite au plus profond de moi-même, mais on ne peut pas occulter le contexte. Et je pense qu'à ce moment de la saison, c'est le meilleur moyen que l'équipe atteigne ses objectifs", déplore l'entraîneur lyonnais.

L'entraîneur revient également sur l'élimination de son équipe en Coupe de France :


Depuis déjà quelques jours, des noms d'entraîneurs commencent à circuler pour remplacer Bruno Genesio. On pense par exemple au champion du monde 1998 Laurent Blanc (même si l'OL a démenti), ou encore l'Argentin Marcelo Gallardo, actuellement en poste à River Plate.

Récit d'une crise


Vendredi soir à La Beaujoire face à Nantes, les Lyonnais ont encore chuté en s'inclinant 2-1. Une contre-performance qui rappelle la défaite six jours plus tôt face à Dijon en championnat (3-1).

Pourtant il y a encore seulement deux semaines, Bruno Genesio était à deux doigts de prolonger son contrat, au lendemain de la victoire des Lyonnais face à Rennes en Ligue 1 (1-0).

Mais quatre jours plus tard contre ces mêmes Bretons, l'OL s'est fait éliminer en demi-finales de Coupe de France (3-2). Une élimination qui a chamboulé la décision du président du club, Jean-Michel Aulas.

Dans tous les cas, cette annonce va dans le sens des Bad Gones. Le principal groupe de supporters avait en effet demandé la démission de Bruno Genesio à la fin du mois de mars.

L'Europe toujours en ligne de mire


L'objectif des Lyonnais reste le même : terminer sur le podium à la 3e place à la fin de la saison. Mais avec cette nouvelle défaite enregistrée vendredi, l'AS Saint-Étienne et l'OM ne sont respectivement plus qu'à 6 et 8 points de l'OL, avec un match en retard. Les Verts vont recevoir Bordeaux dimanche à 17h, et Marseille accueille Nîmes au Vélodrome ce samedi à la même heure.