SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LIGUE DES CHAMPIONS : L'OL À QUITTE OU DOUBLE

Mercredi 12 Décembre - 05:26

Football


Le président de l'Olympique lyonnais, Jean-Michel Aulas. - © Gaël Berger / Radio SCOOP
Les Lyonnais jouent ce mercredi soir (21 heures) face au Shakhtar Donetsk, à Kiev. S'ils ne perdent pas, ils seront qualifiés pour les 8es de finale de la Ligue des Champions.


Un match nul ou une victoire enverrait l'OL en 8e de finale de la Ligue des Champions, en compagnie de Barcelone, du Real Madrid, de la Juventus et de tous les grands d'Europe. Mais une défaite leur claquerait la porte au nez, avec un basculement vers la Ligue Europa, l'autre Coupe d'Europe, moins prestigieuse. Ce mercredi soir est donc le grand soir…

15 à 20 millions d'euros pour le vainqueur

L'OL est comme un arbre. Pour vivre un printemps fleuri, il faudra d'abord résister au froid et à la neige de la capitale ukrainienne... Si la météo annonce grand froid dans l'atmosphère, avec des flocons de neige et -2° attendu au coup d'envoi (22 heures, heure locale), il fera très chaud sur le terrain. "Il y a un feeling particulier sur ce genre de match. J'adore les jouer, la victoire est encore plus spéciale dans ces matchs", résume l'attaquant Bertrand Traoré.

Au-delà de l'enjeu sportif, considérable pour tous les joueurs de l'OL et de Donetsk, qui rêvent tous de se frotter aux stars du continent en mars prochain, on ne peut pas oublier l'aspect financier. Le billet pour les 8es de finale de la Ligue des Champions représente l'assurance de toucher entre 15 et 20 millions d'euros pour le club qualifié, entre la prime de qualification, les droits TV, le marketing et la billetterie. Ce mercredi soir, au stade Olympique de Kiev, les Lyonnais joueront donc le match le plus important de leur première partie de saison.

Nabil Fekir titulaire

1re bonne nouvelle : Nabil Fekir devrait bien débuter le match. "Quand Léo Messi ou Cristiano Ronaldo traversent une période compliquée, vous croyez que leurs entraîneurs ne les font pas jouer ?", interroge Bruno Genesio, pour justifier son choix d'aligner son capitaine dès le coup d'envoi, malgré ses difficultés du moment.


2e bonne nouvelle : longtemps incertains, Tanguy Ndombele et Houssem Aouar seront bien présents. Il ne manquera que Rafael, Jérémy Morel et Maxwel Cornet, le héros du dernier match contre Manchester City qui est blessé.