SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LE MAINTIEN OU LA CATASTROPHE POUR LE FBBP

Vendredi 17 Mai - 05:08

Football


Le FBBP01 - © JF.Basset / FBBP01
Les Bressans se déplacent à Concarneau, ce vendredi en fin d'après-midi, pour la 34e et dernière journée du championnat. À la fin du match, ils seront soit maintenus en National, soit relégués en National 2...


Avant ce rendez-vous décisif, les Bleus sont 14e et ne comptent que 2 points d'avance sur Tours, le premier relégable. Tout va donc se jouer ce vendredi soir pour les footballeurs du FBBP, lors de la dernière journée. Tous les matchs se dérouleront en même temps, avec un coup d'envoi à 18h30.

Un match nul arrange les deux équipes...

Le sport bressan a déjà assez donné en terme de déception en cette fin de saison, avec la descente de l'USB en Fédérale 1. Mais la différence, et elle est très importante, c'est que contrairement aux rugbymen, les footballeurs du FBBP ont leur destin en main avant cette dernière journée.

Il suffit d'ailleurs d'un match nul pour assurer le maintien. Et ça tombe bien, l'adversaire, Concarneau, est exactement dans la même situation ! Les Bressans comme les Bretons n'auront donc aucun intérêt à prendre des risques pendant le match…

Le point du match nul serait donc celui du bonheur pour le FBBP. Mais en cas de défaite à Concarneau, il resterait une petite chance de maintien : que Tours ne batte pas Cholet.

Récapitulatif

Le FBBP maintenu : s'il gagne, s'il fait match ou s'il perd et que Tours ne bat pas Cholet.
Le FBBP relégué : s'il perd à Concarneau et que Tours bat Cholet.

Malgré un contexte très tendu en interne avec l'absence de l'entraîneur, Damien Ott, le FBBP a donc toutes les cartes en main pour éviter le drame d'une deuxième descente en deux ans.