SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L'OL SE RELANCE EN BATTANT MONTPELLIER (3-2)

Dimanche 17 Mars - 16:22

Football


Martin Terrier balle au pied au Parc OL - © Hugo Frances
Quatre jours après la gifle reçue à Barcelone mercredi soir (5-1) en Ligue des Champions, l'OL a réagi en dominant Montpellier, ce dimanche après-midi au Parc OL, en championnat.


L'OL n'a pas flanché. Une réaction était attendue et elle a eu lieu.

1re période à deux visages

L'OL débute bien le match, logiquement concrétisé par une ouverture du score de Martin Terrier suite à une belle action collective (1-0, 12'). Les Lyonnais se créent une autre occasion, avec une frappe d'Houssem Aouar (28'). C'est trompeur, parce que Montpellier reprend le contrôle du jeu depuis plusieurs minutes, et l'égalisation de Florent Mollet, grâce à un splendide coup-franc (1-1, 36'), est tout à fait logique.

La première période se termine décidément mal, avec la blessure de Fernando Marçal (42'), quelques secondes avant une autre grosse occasion montpelliéraine, de nouveau signée Florent Mollet (43').

Encore un penalty raté pour l'OL

Après être passé au centre d'entraînement samedi matin, Jean-Michel Aulas s'invite dans les vestiaires de l'OL à la mi-temps. Parce que le président lyonnais sent bien que ce match échappe à son équipe. Relation de cause à effet ou pas, les Lyonnais commencent mieux la seconde période qu'ils n'avaient fini la première. Nabil Fekir tire à côté (48'), avant que Moussa Dembélé ne soit repris juste avant de frapper (52') et que Benjamin Lecomte ne repousse une frappe puissante de Tanguy Ndombele (53').

Très logiquement après une telle domination, l'OL reprend l'avantage, après une belle frappe de Moussa Dembélé sur un service parfait de Tanguy Ndombele (2-1, 58'). Puis le match s'emballe. L'arbitre n'accorde pas un penalty pourtant évident pour une faute sur Martin Terrier, avant qu'un but de Montpellier ne soit refusé pour hors-jeu dans la minute suivante.


4 points de retard sur Lille

Puis Clément Turpin siffle un penalty pour l'OL pour une faute sur Bertrand Traoré. Le but du break ? Non, puisque Nabil Fekir envoie le ballon au-dessus du but ! Finalement sans conséquence puisque l'OL finit par tuer tout suspense grâce à un troisième but, marqué en fin de match par Houssem Aouar après un excellent centre de Léo Dubois (86'). Heureusement, parce que l'OL encaisse un but dans les arrêts de jeu, par Souleymane Camara (3-2, 92').


Au classement, l'OL (53 points) réduit son écart avec Lille, 2e, battu par Monaco vendredi soir (1-0) et qui n'est plus qu'à 4 points. Marseille (47 points) est relégué à 6 longueurs en attendant le choc PSG - OM dimanche soir.