SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

FOOTBALL : LES VERTS CRAQUENT À L'ULTIME MINUTE

Dimanche 23 Février - 16:58

Football


le stade Geoffroy-Guichard - © Radio Scoop
Au terme d'une rencontre ennuyante, l'ASSE a cru arracher la victoire contre Reims. Les Stéphanois menaient 1/0 jusqu'à la 93e minute. Mais Reims a égalisé sur penalty. Rageant.


Jouer la peur au ventre. "Expression symbolisant une forte appréhension, puisque celle-ci se ressent même physiquement". C'est exactement ce qui caractérise la partition délivrée par l'ASSE cet après-midi contre Reims. Au cœur d'une spirale infernale avec 8 revers sur les 9 derniers matchs, en pleine tourmente avec "l'affaire Ruffier", les Verts ont longtemps été tétanisés. Mais sur un éclair de Bouanga, ils pensaient tenir la victoire... Ils ont finalement craqué dans les arrêts de jeu.



Côté terrain, le premier frisson du match intervient... à la 41e minute. Dia, l'attaquant du Stade de Reims décroche une belle frappe à l'angle de la surface. Moulin, titulaire du jour, dévie la tentative en corner. Et puis c'est tout. Symptomatique d'une première mi-temps terne où les deux équipes ont été incapables de construire une action digne de ce nom.

Diony a pourtant tenté de se démener à la pointe de l'attaque stéphanoise. Mais exceptée une frappe sans danger pour Rajkovic (18e), il n'a rien eu a se mettre sous la dent. Ce sont plutôt les Rémois qui ont contrôlé les débats, sans toutefois appuyer pour faire la différence.

Coaching perdant de Puel...


La seconde période est un peu plus vivante. Bouanga ne peut enchaîner convenablement dans la surface (50e). Puis le "une deux" entre Honorat et Diony aux 16 mètres ne fonctionne pas (53e). C'est timide, mais Saint-Étienne essaie de se projeter un peu plus vers l'avant.

La vraie belle occasion stéphanoise est pour Boudebouz. L'Algérien décroche une frappe limpide depuis la demi-lune de la surface de réparation. C'est péniblement repoussé par Rajkovic (57e). C'est ensuite Moulin qui s'emploie. Le portier de l'ASSE sort un arrêt sur sa ligne, après une tête de Touré sur corner (61e).

La délivrance intervient à une vingtaine de minutes de la fin du match. Sur un centre parfait d'Honorat, Bouanga pique sa tête pour ouvrir le score. 1/0 (73e). C'est le 9e but du Gabonnais en Ligue 1 cette saison.

Le dernier quart d'heure est stressant. Puel effectue des changements pour aligner jusqu'à 6 défenseurs ! Choix perdant... L'ASSE recule, recule puis craque. Dia égalise sur un penalty à la 94e minute. Coup dur pour Saint-Étienne qui gagne malgré tout une place au classement (15e).