SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

L’ARNAQUEUR DE TINDER NIE TOUTES LES ACCUSATIONS ET VA DÉVOILER SA VERSION DES FAITS !

Mardi 15 Février - 12:00

Buzz


Simon Leviev va dévoiler sa version des faits - © Instagram, @simon_leviev_official / Netflix
Après le documentaire Netflix qui est un réel succès depuis sa sortie en février, Simon Leviev va donner sa version des faits et nie toutes accusations portées à son encontre.


Suite à la sortie du documentaire Netflix, « L'Arnaqueur de Tinder » le 2 février dernier, mettant en scène plusieurs femmes escroquées par un certain Simon Leviev, rencontré sur l'application de rencontre.



Le jeune homme s'est exprimé sur les réseaux sociaux et souhaite donner sa version des faits en niant totalement les accusations portées à son sujet dans le documentaire.

En effet, Simon Leviev ne déroge pas à sa version et maintient ses propos. Selon lui, tout le monde est dans le faux et il n'en démord pas !

« Ces derniers jours n'ont pas été faciles pour moi. Merci à tous pour votre amour et votre soutien. Je continuerai à me battre comme je l'ai toujours fait. Et la semaine prochaine je vous dévoilerai ma version de l'histoire […] » a-t-il annoncé ce week-end via son compte Tik Tok.



"Je continuerais de me battre"


Simon a également expliqué lors d'une conversation avec Netflix dévoilée à la fin du documentaire, qu'il engagerait la plateforme en justice pour diffamation et calomnie.

Sur ses stories Instagram, il aurait même confié avoir déjà rassemblé les meilleurs avocats pour attaquer le géant du streaming Netflix.

"L'arnaqueur de Tinder" sur Netflix est numéro 1 du top 10 depuis quelques semaines et a interrogé de nombreux internautes qui s'impatientent de découvrir la version de l'histoire du point de vue de Simon leviev.

Celui-ci devra être très convaincant pour démentir le documentaire puisque les preuves allant à son encontre sont plus qu'explicites.



Les 3 jeunes femmes escroquées, Ayleen Charlotte, Cecilie Fjellhøy et Pernilla Sjoholm ont lancé une cagnotte dans l'espoir de récolter des dons pour pouvoir rembourser leurs dettes.

Elles ont déjà récolté 125.106 £ sur les 600.000 £ visés en 10 jours grâce à 6 300 généreux donateurs.