FM -

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

VACCINATION : DES OPPOSANTS MANIFESTENT À SAINT-ÉTIENNE SAMEDI

Vendredi 13 Octobre - 05:00

Santé


Un médecin vaccine une patiente. - © dfuhlert / Pixabay
Des associations qui prônent la liberté vaccinale organisent des manifestations ce week-end dans la région et notamment à Saint-Étienne.

C'est la décision de la Ministre de la Santé de rendre obligatoire 11 vaccins pour les nourrissons qui mis le feu aux poudres. Plusieurs associations réunies dans un mouvement baptisé En marche pour la liberté vaccinale organise une manifestation samedi à Saint-Étienne.

Tandis qu'un autre mouvement organise des manifestations dans plusieurs villes de France dimanche 15 octobre, à Lyon et Clermont-Ferrand notamment.

Les manifestants demandent que les parents puissent choisir de faire vacciner leurs enfant ou non. Un geste qui n'est pas anodin, car selon eux les vaccins sont parfois à l'origine d'accidents.

Sophie Guillot, porte parole du mouvement, dit avoir rencontré depuis 20 ans des "dizaines et des dizaines de victimes" qui sont "abandonnées à leur sort".

Elle explique à Radio Scoop : "on sait très bien comment ça se passe, on leur dit que ce n'est pas lié aux vaccins mais les parents ne sont pas fous, quand leur enfant n'est plus le même avant et après le vaccin, ils savent bien qu'il s'est passé quelque chose".

Un lien que réfute le Professeur Bruno Lina, virologue au CHU de Lyon et spécialiste des maladies à prévention vaccinale.

"Il n y'a pas de relation entre vaccination et autisme, de même qu'il n'a jamais pu être prouvé qu'il y avait une relation directe entre la vaccination contre l'Hépatite B et la sclérose en plaques. Toutes les études montrent qu'il n'y a pas de lien de cause à effet".

En France, la couverture vaccinale concernant les vaccins obligatoires (diphtérie, tétanos, poliomyélite) est de plus de 97% chez les enfants de moins de 2 ans.



@RadioScoopInfos