SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

PUY-DE-DÔME : 2 MILLIONS D'EUROS POUR LE BUDGET ÉCOLOGIQUE CITOYEN

Vendredi 24 Janvier - 05:30

Actu. locale


Les collégiens du Puy-de-Dôme sont déjà sensibilisés à l'environnement dans les établissements scolaires - © Conseil départemental du Puy-de-Dôme
Les habitants du département vont être consultés pour proposer et mettre en oeuvre des projets concrets sur le thème de la transition énergétique.


Les premiers projets nés du budget participatif, instauré par la ville de Clermont-Ferrand ont été inaugurés en 2019. On a ainsi vu apparaître des boîtes à livres dans plusieurs quartiers, des vote-mégots place de Jaude et place de la Victoire, ou un frigo solidaire avenue Charras.

Des projets proposés, et choisis directement par les habitants


Mais les projets autour de l'écologie sont aussi revenus en force, avec des hôtels à insectes ou des nichoirs à oiseaux installés dans les parcs clermontois.

Conforté par l'expérience, le conseil départemental du Puy-de-Dôme a décidé de se lancer à son tour, et de consacrer 2 millions d'euros à des projets pensés par les citoyens, sur le thème de la transition énergétique.

C'est entre mars et mai 2020 que les habitants du Puy-de-Dôme pourront déposer leurs idées, autour de l'une des six thématiques définies par les élus :

- Solidarité, réduction des inégalités,
- Promotion de la transition énergétique,
- Gestion durable des ressources en eau,
- Environnement naturel exceptionnel et patrimoine,
- Mobilité durable et qualité de l'air,
- Agriculture et alimentation durables.

Entre mai et septembre les projets seront mis en ligne sur un site internet dédiés et les Puydômois pourront voter pour leurs projets préférés.

"Le principal intérêt de ce budget, c'est que ce sont les citoyens qui vont enclencher les projets, explique Dominique Giron, l'élue en charge de ce dossier au conseil départemental. Ce n'est pas le département qui sort une liste de projets, en demandant aux citoyens ce qu'ils en pensent. Il y a de grandes questions collectives, mais il y a aussi des questions au plus près des habitants, et on veut vraiment que ce soit eux qui déclenchent l'action".

Une commission citoyenne en guise d'arbitre


Des réunions publiques seront organisées entre le 27 janvier et le 6 février pour présenter l'expérience, et les habitants volontaires pourront intégrer une commission qui sera chargée de surveiller la mise en oeuvre de ce budget écologique citoyen.