SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

[MISE À JOUR] LYON : LE CHAUFFEUR DU CAR ITALIEN N'EST PAS PORTEUR DU CORONAVIRUS

Lundi 24 Février - 18:18

Actu. locale


Les passagers d'un bus ont été confinés à la Gare de Perrache de Lyon en raison d'une suspicion de cas de Coronavirus - © Radio Scoop
Un cas suspect de coronavirus a obligé les passagers d'un car reliant Milan à Lyon à rester confinés ce lundi matin. Le chauffeur a été transporté à l'hôpital et les tests sont finalement rassurants.


Mise à jour 18h10



L'Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes vient de communiquer les résultats des tests médicaux effectués sur le chauffeur du car qui a été mis à l'isolement en gare de Lyon-Perrache toute la matinée.
Souffrant de symptômes grippaux, il n'est pour autant pas porteur du Covid-19, le nom scientifique du Coronavirus.

Au total, 77 personnes ont voyagé dans le car parti de Sienne (Italie) et 36 sont descendues à Lyon-Perrache pour des vérifications. Aucun passager ne présentait de symptômes.

Le car avait pour destination finale Clermont-Ferrand mais a été stoppé à la demande des autorités.


Mise à jour 13h30 :

La mesure de confinement est terminée en gare de Lyon-Perrache. Tous les passagers du bus ont pu sortir et rentrer chez eux.

L'ARS doit dévoiler le résultat des tests en fin de journée.

Article initial :

Le car est arrivé ce lundi matin du Nord de l'Italie. Le pays connaît une flambée de l'épidémie de coronavirus depuis plusieurs jours.

Il est parti de Milan, a fait escale à Turin et Grenoble et devait se diriger vers Clermont-Ferrand.



Son chauffeur aurait été évacué en ambulance.

L'ARS, l'Agence de Santé d'Auvergne Rhône-Alpes ne communique pas sur le sujet, pour l'instant, mais confirme qu'une évaluation de la situation est en cours. La préfecture ne communique pas non plus.

Un cinquième mort en Italie


L'épidémie prend de l'ampleur en Italie. Un homme de 88 ans est décédé en Lombardie, ce qui porte à cinq le nombre de morts dues au coronavirus.

Ce lundi matin, le maire de Briançon, dans les Hautes-Alpes, a demandé un contrôle sanitaire à la frontière franco-italienne. De son côté, le ministre de la Santé Olivier Véran avait tenté de rassurer, hier, en expliquant qu'il n'y avait pour le moment aucun risque d'épidémie sur le territoire.

Une seule personne est encore hospitalisée en France. Un Britannique est soigné à Lyon mais son état n'inspire pas d'inquiétude.