SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

[MAJ ] LYON : ELLE AURAIT PRODUIT PLUSIEURS MILLIERS DE FAUX PASS SANITAIRES

Lundi 3 Janvier - 11:35

COVID-19


pass sanitaire - © illustration
La faussaire de 23 ans arrêtée le 7 décembre dernier dans l'Est lyonnais sera présentée ce lundi à un juge d'instruction.


100 euros pour un "vrai-faux" pass sanitaire, c'était le prix à débourser auprès d'une jeune faussaire de 23 ans résidant dans l'Est lyonnais. Elle a été arrêtée à son domicile le 7 décembre dernier et sera présentée au juge ce lundi 3 janvier.

La jeune femme se serait introduite sur le site de l'Assurance Maladie pour récupérer des faux identifiants de médecins (entre 200 et 300 selon elle).

Avec le numéro de sécurité sociale des fraudeurs, elle aurait ainsi pu administrer des "doses virtuelles" de vaccins. Ses "clients" recevaient ensuite un mail de confirmation.

De 8 h à 20 h devant son ordinateur


Dans une interview accordée au Progrès, la jeune femme a expliqué que le bouche-à-oreille a rapidement fait ses preuves.

Elle aurait passé 12 heures devant son ordinateur sans pause et a affirmé avoir produit plusieurs milliers de faux pass.

Le juge enquête sur un réseau de faussaires


Relâchée après sa garde à vue en décembre avec une convocation, ce 3 janvier, elle sera présentée devant un juge en région parisienne. Elle sera entendue sur son implication dans un réseau de faussaire, ce qu'elle nie formellement.

Mise à jour


Elle a été mise en examen pour "entente en vue d'un accès frauduleux à un système de traitement automatisé de données à caractère personnel mis en œuvre par l'État, escroquerie, blanchiment aggravé" et placée sous contrôle judiciaire.

►COVID-19

Plus de 35 000 faux pass sanitaires en circulation dans le pays ?

La chasse aux faux pass sanitaires s'amplifie depuis...