SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Bellegarde
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

(MAJ) LIMONEST : LES EXPLICATIONS "PAS COHÉRENTES" DE LA MÈRE DE FAMILLE

Mercredi 13 Juin - 05:19

Actu. locale


La gendarmerie de Limonest - © Google Street View
Sa garde à vue se poursuit ce mercredi matin. Elle nie toute implication.

La mère des deux fillettes retrouvées mortes à la caserne de la gendarmerie de Limonest (Métropole de Lyon) dimanche nie toute implication.

Son audition s'est achevée tard mardi soir d'après Le Progrès. Elle avait été sortie de l'hôpital dans la matinée pour être entendue dans les locaux de la section de recherches de Lyon.

"Les explications ne sont pas cohérentes"

Sa garde à vue se poursuivait mercredi matin, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

"Les explications de la mère ne sont pas cohérentes avec les éléments dont disposent les enquêteurs", a-t-on précisé de même source.

Cette femme de 38 ans est apparue "très fragile" psychologiquement. C'est elle qui avait donné l'alerte en découvrant les deux corps inanimés dans leur lit, dimanche en fin d'après-midi.

Les causes de la mort toujours floues

Le père, gendarme à la caserne, était absent au moment des faits.

Les soupçons se sont alors portés vers la mère, présentée comme étant en instance de séparation avec son mari. La thèse de l'empoisonnement des jeunes victimes, âgées de 3 et 5 ans, avait été évoquée.

Les causes de leur mort ne sont pas encore clairement établies.

Lundi, l'enquête ouverte pour "recherche des causes de la mort" avait été élargie à l'assassinat par le parquet de Lyon.


@RadioScoopInfos