SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Bellegarde
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

#LYON2018 : LES GRANDS RENDEZ-VOUS JUDICIAIRES DE L'ANNÉE

Vendredi 12 Janvier - 06:00

Justice


Palais de Justice de Lyon à Saint-Jean - © Guillaume Bernillon
Dernier épisode de notre série de rentrée : le point sur les procès qui vont marquer 2018 à Lyon.

Le procès que les automobilistes attendent !

On commence l'année 2018 avec le procès du grand winner de 2017 : le conducteur du tractopelle qui a sérieusement détérioré le tunnel de fourvière fin septembre. Souvenez vous : l'ouvrage avait dû être fermé aux voitures pendant plus de 10 jours. Cela avait entraîné de sérieux embouteillages.

Le chauffeur, qui n'avait ni permis de conduire adapté ni autorisation préfectorale comparaîtra ce lundi15 janvier devant le Tribunal correctionnel de Lyon.

L'entrée nord du tunnel de Fourvière vue du ciel - © Arthur Aguilera


Le procès Barbarin

Trois mois plus tard, en avril, c'est l'archevêque de Lyon qui se retrouvera dans le box des accusés. Le cardinal Barbarin sera jugé aux côté de 6 autres personnes pour non dénonciation.

Ils devront expliquer pourquoi alors qu'ils savaient que le père Preynat s'était livré à des agressions sexuelles sur des petits garçons, ils n'ont pas prévenu la justice.

Le Cardinal de Lyon Philippe Barbarin - © DR


Celui de l'agresseur de Marin

Enfin, procès très attendu également. Celui de l'agresseur du jeune Marin. Il avait frappé à coups de béquille l'étudiant lyonnais, le plongeant dans le coma. Il lui a laissé de graves séquelles.

Ce garçon de 17 ans au moment des faits sera donc jugé au mois de mai à huis clos par la cour d'assises du rhône des mineurs.

Marin a été agressé après avoir pris la défense d'un couple. - © Facebook

Sans oublier en octobre le procès au civil du Levothyrox, avec des centaines de patients sur le banc des plaignants, ou en mars celui du massacre du 8ème arrondissement (cet homme qui avait tué à coups de couteau sa femme, 4 de ses enfants et son frère fin 2015).


@RadioScoopInfos