SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LYON : GÉRARD COLLOMB S'EXPLIQUE SUR L'EMPLOI DE SON EX-COMPAGNE À LA MAIRIE

Mercredi 13 Novembre - 13:53

Politique


Gérard Collomb en conférence de presse. - © Radio Scoop / Léa Duperrin
Suite à un rapport de la Cour Régionale des Comptes, le maire de Lyon a tenu à éclaircir certains points concernant l'emploi de son ancienne compagne entre 2010 et 2018, comme agent à la mairie.


L'ancienne compagne de Gérard Collomb a-t-elle bénéficié d'un emploi fictif ? À quelques mois des élections municipales et métropolitaines, le maire de Lyon s'en défend. Dans son rapport, la Cour Régionale des Comptes précise en tout cas que "la Chambre ne dispose pas d'éléments matériels attestant du service fait par cet agent sur la période allant de 2010 au mois d'avril 2018."

"Le travail a bien été fait"

Ce mercredi 13 novembre, le maire de Lyon a tenu à clarifier les choses. "Il n'y a pas eu d'emploi fictif, le travail a bien été fait", a précisé Gérard Collomb entouré de ses adjoints. "Une enquête administrative a été menée en interne, permettant d'interroger des dizaines de personnes, et confirme cela."

L'adjoint en charge des ressources humaines a lu une partie de ce rapport, "qui montre que la preuve a bien été rapportée que cet agent a été affecté jusqu'à mi 2015 à un emploi de la Ville de Lyon, et a réalisé toutes ces missions", a détaillé Gérard Claisse. Concernant la période après 2015, l'adjoint reconnaît une "inertie administrative" qui selon lui, "ne peut être imputée à la volonté du maire de Lyon de favoriser cet agent."

En juin dernier, des perquisitions avaient été réalisées au domicile de Gérard Collomb et à la mairie, dans le cadre d'une enquête préliminaire sur des soupçons de détournements de fonds publics au bénéfice de son ex-compagne.

Sur la table du prochain Conseil municipal

Le rapport de la Cour Régionale des Comptes, qui détaille plus généralement la gouvernance, la situation financière ou encore le patrimoine et les ressources humaines à la Ville de Lyon, a été transmis aux conseillers municipaux ce mardi. Il doit être présenté lundi prochain, le 18 novembre, en Conseil municipal.

"Ce rapport montre que les finances de la Ville sont saines et nos dépenses de fonctionnement sont maîtrisées", a poursuivi Richard Brumm, adjoint délégué aux finances et à la commande publique.