SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LE DÉCONFINEMENT VU D'AILLEURS EPISODE 6 : LE CANADA

Samedi 27 Juin - 06:00

COVID-19


Toronto - © Facebook Toronto City
Pendant le confinement, Radio Scoop a donné la parole aux habitants d'Auvergne-Rhône-Alpes qui vivent aux quatre coins du monde et font face eux aussi à l'épidémie de Covid-19. Ce samedi, direction le Canada.


Après l'Argentine, l'Espagne, le Pérou et la Pologne, zoom sur le Canada, où vit depuis plus de 30 ans, Anne-Marie.

Un lent déconfinement


C'est près de Toronto que se sont installés Anne-Marie et sa famille, originaires de Saint-Étienne. Face à la crise du Covid-19, le pays d'Amérique du Nord a su s'adapter, avec des règles strictes, et il a pu mieux contenir l'épidémie qu'en France. En tout, 100.000 cas ont été confirmés pour 8.000 décès (contre plus de 29.000 en France).

Malgré tout, le Canada ne souhaite pas brusquer son déconfinement. La pays est entré dans sa phase 2, le 8 juin dernier. "Cela veut dire que désormais, on peut avoir des rassemblements de 10 personnes. Les restaurants ayant une terrasse peuvent ouvrir et pour les enfants, que ce soit à la crèche ou à l'école, c'est 10 maximum", précise Anne-Marie.

Frontières fermées avec les USA


"Nous faisons beaucoup de tests pour le virus. Nos frontières sont toujours fermées avec les États-Unis et les personnes qui reviennent sur le sol canadien sont confinées obligatoirement pendant deux semaines" ajoute t-elle.

Face à la crise, le gouvernement a décidé d'allouer une somme de 2.000 dollars par mois, pour les travailleurs ne pouvant effectuer leur missions.

"Nous ne savons pas quand nous allons entrer en phase 3, mais là, ça commence à devenir long. La situation n'est pas revenue à la normale, tout prend beaucoup de temps", conclut Anne-Marie.