SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

LA BRASSERIE NINKASI PART À LA CONQUÊTE DE LA FRANCE

Vendredi 24 Janvier - 15:30

Actu. locale


Le Ninkasi, basé à Lyon dans le quartier de la Part-Dieu - © Hugo Harnois / Radio Scoop
La célèbre chaîne de brasserie lyonnaise Ninkasi compte ouvrir de nouveaux restaurants en dehors de notre région à partir de l'an prochain. Mais avant ça, l'enseigne renoue avec le football en ouvrant un restaurant au Parc OL.


"C'est une bonne chose de laisser grandir tout ça". À l'occasion d'une conférence de presse ce vendredi à Lyon, le fondateur et directeur du Ninkasi Christophe Fargier n'a pas caché ses ambitions pour son établissement.


De nouvelles enseignes vont voir le jour dès cette année en Auvergne-Rhône-Alpes. D'abord à Villefranche-sur-Saône à la fin du mois de février, puis dans le Puy-de-Dôme à Aubière avant l'été, et à la fin de l'année à Décines, près du Parc OL. En Bourgogne-Franche-Comté, un Ninkasi ouvrira aussi à Dijon à l'approche de la rentrée.

Cinq à six nouveaux restaurants par an


"On a décidé de franchir le pas" à partir de 2021, poursuit Christophe Fargier, originaire de Saint-Étienne. Possédant déjà 19 enseignes (dont 10 franchises), celui-ci prévoit d'implanter des restaurants un peu partout en France : "Jusqu'à présent, on ne traitait pas les sollicitations des candidats franchisés en dehors de la région, on a désormais recruté une personne pour pouvoir le faire".

Le directeur compte ouvrir environ cinq à six restaurants par an, ce qui va demander une production de bière plus importante. Néanmoins, la fabrication va continuer d'être réalisée à Tarare, dans le Rhône, "car on a un outil de très grande qualité, une eau exceptionnelle et des compétences", se félicite Christophe Fargier.

Pour assurer l'augmentation de la production, "on travaille sur un projet de nouvelle fabrique de bière qui devrait voir le jour à l'automne 2023 ou 2024", toujours à Tarare.

"De belles rencontres et des partenariats"


Le Stéphanois pense également que "le développement national va être l'occasion de faire de belles rencontres et de développer des partenariats. Par exemple à Dijon avec les acteurs locaux, on peut imaginer réaliser une moutarde Ninkasi composée de bière."

L'objectif étant de prendre des parts de marché aux industriels dans le domaine de la brasserie artisanale. Le fondateur des brasseries "assume pleinement cette stratégie de développement national, à nous de rester cohérent mais je ne suis pas inquiet. On ne va pas perdre nos valeurs, qui sont inscrites dans notre ADN."

►Actualité locale

Saint-Étienne : huit ans après, Ninkasi est de retour

Après sa fermeture place Jean Jaurès en 2011,...