FM -

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

FIRMINY : MARC PETIT SORT LIBRE DE SA GARDE À VUE ET SE DIT SOULAGÉ

Jeudi 7 Décembre - 16:20

Actu. locale


Le maire de Firminy, Marc Petit. - © Capture d'écran Youtube
le maire de Firminy a été entendu pendant 19h pour des soupçons d'agression sexuelle et de harcèlements.

Marc Petit est ressorti libre des locaux de la police ce jeudi à midi. Il a été entendu par les policiers hier de 17h à 23h, puis encore ce vendredi matin de 9h à 12h.

Le maire de Firminy s'est dit soulagé, parce qu'il connaît maintenant les faits précis qui lui sont reprochés.

Une employée du Puy-de-Dôme l'accuse d'agression sexuelle. Les faits se seraient produits en juillet 2016, au Centre des Congrès d'Istanbul, en Turquie, devant une centaine de témoins. La victime dénonce des propos, un regard, un frôlement et finalement une tentative de baiser volé. Elle l'aurait alors giflé.

L'enquête a mis-à-jour également 2 cas de harcèlement présumé.

Une employée de la mairie de Firminy et une salarié de la métropole auraient aussi mentionné des propos, des regards insistants, un frôlement... qui pourraient constituer un harcèlement sexuel. Mais elles n'ont jamais porté plainte.

Marc Petit nie tous les faits qui lui sont reprochés.

Le Parquet pourrait maintenant décider de citer Marc Petit à comparaître devant le tribunal correctionnel.


@RadioScoopInfos