SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

DOUBLE MEURTRE EN SAÔNE-ET-LOIRE : LE SUSPECT ÉTAIT CONSIDÉRÉ "NON-DANGEREUX"

Vendredi 19 Avril - 09:44

Actu. locale


Une voiture de la gendarmerie nationale. - © Mic / Flickr / CC 2.0
Le jeune homme soupçonné du meurtre de son père et de sa grand-mère jeudi à Romenay, en Saône-et-Loire, était sorti en décembre 2018 de l'hôpital psychiatrique, où il avait été interné d'office après le meurtre de sa mère.


Ce jeune homme de 24 ans avait été jugé irresponsable pénalement du meurtre de sa mère en 2016 à Romenay, en Saône-et-Loire. Il avait alors été hospitalisé sous contrainte dans un établissement psychiatrique, à Sevrey. Il en était ressorti en décembre 2018. Selon le Procureur de la République de Saône-et-Loire, Eric Jallet, les experts médicaux avaient jugé qu'il n'était plus dangereux.

Le suspect est toujours en garde à vue ce vendredi midi. Une information judiciaire devrait être ouverte ce vendredi après-midi pour assassinat.

Comment se décide une sortie quand on est hospitalisé d'office ?

C'est le médecin qui suit le patient qui fait la demande de sortie. Le patient est alors vu par 2 experts-psychiatres qui n'appartiennent pas à l'établissement où il est interné. Ils ont accès à son dossier et s'entretiennent avec l'équipe soignante.
Il faut que les 3 soient d'accord.

Dans le cas des patients pénalement irresponsables, l'experte que Radio Scoop a consultée reconnaît que les hospitalisations durent le plus souvent au minimum 5 ans... Et parfois toute la vie…

Mais en psychiatrie, il n'y a que des cas particuliers !

Retour sur les faits

Ce jeudi 18 avril 2019, les corps sans vie de Yves Guérin et de sa mère Yvette Guérin sont retrouvés à leurs domiciles respectifs. L'homme, âgé de 52 ans, a été tué de plusieurs coups de couteau. Le corps de la dame âgée d'environ 87 ans présente une seule plaie.

Le Procureur de la République Eric Jallet a précisé que le principal suspect a appelé lui-même les gendarmes. Le fils et petit-fils des victimes a été interpellé en fin de matinée, jeudi. Lors de sa garde-à-vue, il aurait reconnu les faits, et a donné des explications liées "à un délire persécutif."