SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

AIN : 3 MILLIONS D'EUROS POUR SOUTENIR LES ASSOCIATIONS D'AIDE À DOMICILE

Mercredi 6 Juillet - 06:13

Actu. locale


Une aide à domicile - © Département de l'Ain
Le Département de l'Ain vient de voter un plan de soutien de 3 millions d'euros pour les associations d'aide et d'accompagnement à domicile. Une somme qui va servir à revaloriser les indemnités kilométriques des intervenants à domicile et financer une flotte de 1300 véhicules de service.


Le coup de pouce du département de l'Ain aux intervenants à domicile ! La collectivité aindinoise vient de voter un plan de soutien de 3 millions d'euros en faveur des 1800 salariés embauchés par les 6 associations d'aides à domicile (en contrat avec le département), qui interviennent auprès des personnes âgées et handicapées, pour les aider dans leur quotidien, pour leur ménage, leurs courses ou encore préparer leur repas.

Revalorisation de l'indemnité kilométrique et achat de véhicules


Pour les six prochains mois, l'indemnité kilométrique de ces salariés sera revalorisée. Elle passe de 0,35 €/km (convention collective) à 0,60€/km.

Le Département va également financer l'achat de 1300 véhicules de service pour ces 6 associations, à partir du premier trimestre 2023, ce qui évitera aux salariés, rémunérés pour la plupart au Smic et qui travaillent à temps partiel, d'utiliser leur véhicule personnel pour intervenir au domicile des personnes âgées.

De bonnes nouvelles pour les associations d'aide et d'accompagnement à domicile. "Aujourd'hui, on a des bénéficiaires qui ne viennent pas à nous alors qu'ils ont des besoins et des salariés qui travaillent à perte avec l'augmentation du carburant, d'où des démissions importantes ces trois derniers mois ", explique Gregory Bornuat, directeur de l'association Ain Domicile Services qui emploie 180 aides à domicile.



"On espère que ça va permettre de garder les personnes compétentes qui ont le sens du métier dans nos équipes et de faire venir des salariés qui aujourd'hui ne sont pas dans nos associations", poursuit-il.

Coût de ces deux mesures pour le département : 3 millions d'euros (500 000 euros pour la revalorisation de l'indemnité kilométrique et 2,5 millions pour l'achat de la flotte de véhicules).

Les 6 associations d'aide à domicile sont l'ADAPA, l'ADOM01, l'ADMR, l'ADS, la VSDS, l'AMICIAL. Elles sont liées avec le département par un contrat pluriannuel d'objectifs et de moyens.