SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

70 BRASSEURS DE LA RÉGION DÉBARQUENT POUR LE FESTIVAL "BIÈRE SUR LA VILLE"

Mercredi 18 Septembre - 06:00

Actu. locale


Plusieurs brasseurs participant au festival - © Hugo Harnois / Radio Scoop
Marier gastronomie et bières artisanales, c'est le concept de "Bière sur la Ville". Pour sa deuxième édition lancée ce mercredi, le festival pose ses bagages dans les bars et restaurants lyonnais pendant 10 jours.


"Lyon a marqué l'histoire de la bière, mais on reste moins connu pour la bière que pour la gastronomie. Ces deux domaines vont bien marcher ensemble dans ce contexte-là". Dirigeant de la Fabrique du Faubourg et producteur des bières attaché à la Brasserie Georges à Perrache, Julien Chauve en est persuadé, la bière et la gastronomie peuvent former une très belle union.

L'objectif du festival est de faire découvrir aux consommateurs une bière 100% locale, à travers plus de 70 brasseries artisanales venues des quatre coins de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

"Pas de concurrence" avec le Lyon Bière Festival


Pour se différencier d'un autre festival accès sur la bière, l'organisateur de l'événement et cogérant de la scop "Bière des régions" Roland Berne assure "qu'il n'y a pas de concurrence au niveau de la temporalité, on s'est mis à 6 mois du Lyon Bière Festival".

Il a également souhaité que les gens soient accueillis dans des établissements ouverts toute l'année, et non pas dans une seule salle.

Au programme : une avant-première dans le restaurant de Christian Têtedoie, une soirée bières et fruits de mer, des glaces à la bière ou encore un atelier bière et chocolat.

"Les gens recherchent aujourd'hui d'autres produits"


"C'est assez fou de voir les progressions qu'il peut y avoir sur les chiffres d'affaires et les volumes, on voit bien que les gens recherchent aujourd'hui d'autres produits", assure Julien Chauve.

Un constat partagé par Roland Berne, attaché à la notion de circuit-court : "C'est plus qu'un acte de consommation, c'est aussi un acte d'écologie et de citoyenneté".

L'alcool est à consommer avec modération.